Le Vélotour de Dijon, édition 2014 : roule, ma poule

Certes, c’est avec un peu (beaucoup) de retard que je fais un petit compte-rendu sur le Vélotour 2014 de Dijon, qui a eu lieu le dimanche 7 septembre dernier. Retour sur cette journée durant laquelle on a pu faire du vélo sur un stage, dans une bibliothèque ou encore dans un tribunal.

A la découverte de Dijon à dos de vélo

Inscription deux semaines avant, retrait des packs (le plan et la plaque de cadre pour s’identifier) la veille au centre-ville… Nous voilà arrivés au lieu de rendez-vous ce dimanche matin. Courageux, mais pas trop, nous avons opté pour le départ à 10h. Faut pas déconner non plus, c’est dimanche. Bref, le départ se fait bien entendu au lac Kir, le fameux lieu de rendez-vous de nombreux événements dijonnais. Il y a un monde fou ! Mais finalement, la file d’attente diminue petit à petit et nous arrivons rapidement à la ligne de départ. Là, Dame Fernande, la figure emblématique du vélotour, nous donne les dernières consignes de sécurité et c’est parti, mon kiki.

Boucle optionnelle n°1 : 4 km

Et comme on ne fait pas les choses à moitié, on a fait TOUT le parcours, en entier, du début à la fin.

Intermarché Fontaine d’Ouche

Première étape : remonter le quartier de la Fontaine d’Ouche. On passe à l’intérieur du magasin Intermarché. On ressort de l’autre côté et continuons notre chemin par la promenade du Ruisseau, le long du canal de Bourgogne.

Serres Espaces verts

Nous remontons en direction de Chenôve. Découverte des locaux des espaces verts de la ville de Dijon. Nous traversons les serres. A la sortie, on nous remet un petit guide sur tous les parcs et squares de Dijon. Pratique pour les prochaines sorties dominicales.

Stade Terrasson

Figurez-vous que c’est super cool de regarder sur un immense stade de rugby. On dévale la pelouse à toute vitesse.

Stade Terrasson
Stade Terrasson

Boucle principale : 13 km – Partie 1

SGAMI – Garage Véhicules Police

Nous rejoignons la boucle principale du Vélotour et entrons dans l’antre de la Police, le garage où sont réparés les différents véhicules. Des policiers nous montrent également les radars qu’ils utilisent.

Jardin de l’Arsenal

Nous traversons le Jardin de l’Arsenal, situé non loin du passage de la ligne de tramway T2.

Jardins partagés

Là, le parcours n’est pas adapté aux charrettes et des bouchons se forment. Un itinéraire bis est prévu. Nous, on a décidé de tout faire, quitte à patienter un peu. Nous traversons donc les jardins partagés. Tiens, si je faisais un potager moi aussi ?

Piste d’Education Routière

Comme quand nous étions petits à l’école, nous repassons notre « permis vélo » sur la piste d’Education Routière. C’est drôle, cette mini-ville.

La Minoterie

La Minoterie, c’est une salle de spectacle tout récemment inaugurée. Nous passons dedans, l’occasion pour beaucoup de la découvrir pour la première fois. A l’intérieur, une brocante attire les visiteurs. Pas le temps de s’arrêter, nous continuons notre chemin.

Lycée Le Castel

Nous passons cette fois dans un célèbre lycée de Dijon, le Castel, connu pour ses classes hôtelières. Je suis surprise par la taille du parc, qui est immense. C’est agréable de pédaler ici.

Groupe Saint Joseph

Nous enchaînons avec un deuxième lycée, celui de Saint Joseph. Nous passons à l’intérieur des ateliers professionnels (menuiserie, etc.). Dans la cour sont regroupés de nombreuses associations, ainsi que les Sapeurs Pompiers de Dijon.

Ravitaillement au Jardin du Musée d’Art Sacré

Chouette, c’est maintenant qu’on mange un bout. Il est 12h, le timing est parfait. Nous nous remplissons un peu l’estomac, avant de repartir. Nous sommes à la moitié du chemin.

Boucle optionnelle n°2 : 2,5 km

Cloître de la Vie Bourguignonne

Malheureusement, ce site nous a échappé. Pour une raison inconnu, le bénévole sur place nous a fait passer par la route plutôt que par le cloître. Dommage.

Parking Sainte Anne

Avez-vous déjà pédaler dans un parking souterrain ? A vrai dire, c’est vraiment très drôle, un peu casse-figure (n’est-ce pas, A. ?!) mais ça glisse comme sur des roulettes. Un bon moment de rigolade à travers les différents niveaux. Et on ne lâche rien, il faut maintenant remonter tout ça.

Jardin des Carmélites

On traverse le Jardin des Carmélites, où l’Armée de l’Air tient un stand.

Cour d’Appel

Pour une nouvelle raison inconnue, nous avons fait la Cour d’Appel après la bibliothèque. Peu importe. On découvre le monument majestueux, avec ses beaux vitraux et ses différents tribunaux. A l’intérieur, un musicien joue un air d’orgue de Barbarie.

Bibliothèque – Ancienne Chapelle

Double surprise : celle de passer en vélo dans une bibliothèque qui semble tout droit sortie de Poudlard et celle de rencontrer… une licorne. Petit moment de délire dans la file d’attente pour entrer dans le bâtiment. Le soleil commençait à bien taper.

Boucle principale : 13 km – Partie 2

Orvitis

On passe à l’intérieur de la cour d’Orvitis, acteur du logement dijonnais, qui nous sensibilise au développement durable.

Parking Tivoli

Avez-vous déjà fait du vélo dans un parking souterrain (bis) ?

Hôpital Général

On découvre le parc de l’hôpital général de Dijon, aujourd’hui déserté et qui laissera prochainement place à la Cité de la Gastronomie (tellement hâte de voir ce projet se concrétiser !)

Chapelle – Hôpital de la Chartreuse

Nous passons dans la Chapelle de l’Hôpital de la Chartreuse.

Puits de Moïse

Nous terminons par le puits de Moïse, dans l’enceinte de la Chartreuse. Ce puits représente plusieurs Saints.

Retour au Lac Kir

A 14h, nous arrivons enfin au Lac Kir, départ-arrivée du Vélotour. Nous faisons un petit tour, le temps de prendre une photo tous ensemble sur le stand de Réseau Ferré de France et une autre avec Dame Fernande.

Mon avis sur le Vélotour de Dijon, édition 2014

C’était une chouette journée. Nous avons découvert de nouveaux endroits à Dijon, que nous n’avions jamais eu l’occasion de visiter (comme la Cour d’Appel). L’ambiance était vraiment conviviale, les nombreux bénévoles répartis tout au long du parcours étaient très souriants et prévenants. Le soleil était même parmi nous, alors que ce n’était pas gagné. Bref, un super événement comme on les aime, même si le retour (à vélo toujours) a été difficile (on a rajouté au Vélotour un tour du Lac Kir). Ca faisait plusieurs années que je voulais tester le Vélotour et je n’ai pas été déçue. A l’année prochaine donc ! En plus, ce sera la dixième édition : des surprises en perspective ?!

Et pour ceux qui me liraient et qui ne seraient pas dijonnais, le Vélotour s’exporte dans d’autres villes de France : à Grenoble (le 14 septembre), au Havre (21 septembre) et à Marseille (5 octobre).

Informations pratiques

Tarifs

Tout dépend de la date d’achat des billets : plus vous vous inscrivez tôt, plus le prix est régressif.

De 10 à 20 € pour les adultes

De 0 à 5 € pour les moins de 12 ans

Contacts

www.velotour.fr/dijon

Page Facebook de Fernande : www.facebook.com/fernande.velotour

Partenaires
  • Ville de Dijon
  • Grand Dijon
  • AVS
  • Orvitis
  • Renault
  • Conseil Général de la Côte d’Or
  • Réseau Ferré de France
  • Mutuelle MOS
  • Crédit Mutuel
  • Les Mousquetaires
  • Bourgogne Magazine
  • France 3 Bourgogne
  • La Gazette
Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s